Petit déjeuner littéraire

Community

Petit déjeuner littéraire du 25 juin

Le samedi 25 juin a eu lieu le premier petit déjeuner littéraire à l'Alliance Française. Autour d'un café et de croissants, nous avons discuté choix des mots, classiques de la littérature et cauchemars après avoir lu des romans policiers !
Retrouvez la sélection des participant·e·s du petit déjeuner littéraire du 25 juin et rejoignez-nous pour le prochain, le 23 juillet à Queen Elizabeth Park !







Le coup de coeur de Gary


Bruno Courrèges, chef de la police municipale, est réveillé au milieu de la nuit : un incendie s’est déclaré dans un champ de céréales génétiquement modifiées. Mais cet acte criminel n’est que le premier signe d’une série d’incidents qui vont émailler la petite vie paisible de Saint-Denis en Dordogne. Des viticulteurs étrangers arrivent dans la région pour faire main basse sur les sols fertiles du village. Or en matière de vin, St Denis compte déjà pas mal de rivaux. Et ce ne sont pas les deux morts mystérieuses qui vont ramener le calme dans cette région paradisiaque…


Le coup de coeur de Millie


Souad a dix-sept ans, elle est amoureuse. Dans son village l'amour avant le mariage est synonyme de mort.
Sa  famille désigne son beau-frère pour exécuter la sentence. Aux yeux de tous, cet homme est un héros. C'est ce que l'on appelle un " crime d'honneur ". Ce n'est en fait qu'un lâche assassinat.
Atrocement brûlée, Souad a été sauvée par miracle. Elle a décidé de parler pour toutes celles qui aujourd'hui risquent leur vie.

Le coup de coeur de Susanne


Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais, découvre à Paris un livre mythique, paru en 1938 : Le Labyrinthe de l'inhumain. On a perdu la trace de son auteur, après le scandale que déclencha la parution de son texte. Diégane s'engage alors, fasciné, sur la piste du mystérieux T. C. Elimane, où il affronte les grandes tragédies que sont le colonialisme ou la Shoah. Du Sénégal à la France en passant par l'Argentine, quelle vérité l'attend au centre de ce labyrinthe ?

Le coup de coeur d'Arafat


Le Paradis perdu (Paradise Lost en anglais) est un poème épique écrit par le poète anglais John Milton, narrant la vision chrétienne de l'origine de l'Homme, en évoquant la tentation d'Adam et Ève par Satan puis leur expulsion du jardin d'Éden.
En 1836, Chateaubriand publie sa traduction du poème Le Paradis perdu. Alors que l’œuvre de Milton était rédigée en vers, la traduction de Chateaubriand est en prose ; une traduction littérale très particulière par cet auteur classique.

Le coup de coeur de Grace



Saigon-Montréal. C’est le parcours de Mãn, une jeune femme que sa mère a voulu protéger en la mariant à un restaurateur vietnamien exilé au Québec. Mãn a appris à grandir sans rêver, à vivre transparente. Mais en cuisine, lorsqu’elle réinterprète les recettes toutes simples de son enfance, les émotions se déploient. Un bouillon à la tomate rappelle les déchirements d’un peuple, un dessert rapproche deux cultures, et l’art d’émincer le piment en dit long sur celui de la séduction... Dans un subtil balancement entre passé et présent, entre ici et là-bas, Kim Thúy dessine une mosaïque où se mêlent la mémoire, l’amour et l’enrichissement de l'ailleurs.

Le coup de coeur de Joséphine


Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gynécologue ou impératrice. Pénélope Bagieu dresse le portrait en bande-dessinée de quinze femmes combattantes et hors normes qui ont bravé la pression sociale de leur époque et inventé leur destin.